Marche n°1 : Genève (CH) – dhanushkodi (IND)

Une première marche qui durera 3 ans

Pour suivre la marche en direct voici le lien https://eur-share.inreach.garmin.com/OSOS18

pays

kilomètres parcourus

Kilomètres restant

Dernière mise à jour : 27/03/2019

La marche initiale

De Genève à Dhanushkodi


Depuis tout jeune, je ne tiens pas en place ! J’ai toujours dû aller plus loin, faire plus, découvrir de nouveaux horizons, expérimenter et apprendre toujours plus. Avec le temps, ces envies et ce désir de tout vivre ne se sont pas dissipés et, après s’être orientés vers de multiples directions au cours de ma jeunesse, ils prennent aujourd’hui, et depuis quelques temps, un nouveau cap, un nouveau sens.

Après avoir mené une vie de travail quotidien, de voyages ponctuels et de fêtes à n’en plus finir, j’ai fini par ouvrir les yeux sur un monde que je ne soupçonnais pas et, suite à la rencontre de diverses personnes au cours de ces dernières années, on m’a fait prendre conscience que le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui n’était pas aussi beau que celui que je voyais. Grâce à la nouvelle vision du monde qu’on m’a offerte, j’ai commencé mon développement personnel. Je suis parti à la quête de mon moi intérieur et me suis intéressé à la philosophie bouddhiste en fréquentant un temple. Je me suis également orienté vers le chamanisme en suivant des cérémonies. Je me suis instruis sur l’histoire des religions et de ses prophètes. J’ai commencé la méditation et aussi simplement à vivre en pleine conscience. J’ai participé à des séminaires sur le pouvoir de l’Amour. J’ai surtout rencontré, depuis cette nouvelle vision, un grand nombre de personnes avec lesquelles j’ai pu échangé sur tout ces sujets, et bien d’autres encore.

Puis au fil du temps, après avoir acquis une certaine connaissance et une certaine paix intérieure, il m’est venu l’envie et la volonté de faire le bien et de me prouver que le monde n’était pas si mauvais que cela et que surtout nous avons le pouvoir de le rendre meilleur. J’ai voulu me prouver qu’il était beau non pas par le biais de livres, d’émissions, de vidéos ou de tout autre support. J’ai voulu le voir de mes propres yeux. Me le prouver en partant à la quête de ce dernier et par la même occasion de continuer ma quête, mon développement personnel. Et afin de partir à la rencontre des gens le peuplant, quoi de mieux que de voyager sur les routes et chemins à pied ! Ceci dans le but de me laisser un maximum d’opportunité de rencontrer, de côtoyer et d’échanger avec les habitants des régions parcourues et de me prouver que le monde est beau.  Un voyage dont la destination n’est qu’un détail, l’essentiel étant le chemin.

Le chemin justement. Voilà bientôt deux ans que je prépare cette escapade en solitaire ! Mon but initial est de rejoindre le Sri Lanka car lors de ma prise de conscience, l’Univers m’a induit dans ma quête. Mais ce dernier ne m’a pas qu’indiquer la destination mais également la façon de m’y rendre. Ma marche au nom de l’association One Step One Smile s’achèvera dans le sud de l’Inde, car mon objectif pour cette dernière est une marche et le Sri Lanka étant une île, j’ai décidé d’y aller au plus près soit Dhanushkodi. Concernant le départ, tout simplement depuis ma région d’enfance, à savoir Genève. Le trajet final est donc Genève-Dhanushkodi, en passant par le Liechtenstein, l’Autriche, l’Allemagne, la France, le Luxembourg, la Pologne, l’Ukraine, la Russie, le Kazakhstan, la Mongolie, la Chine, le Tibet et le Népal.

Pour réaliser ce voyage, cette quête, il a fallu que je détermine un tracé plus ou moins précis afin de traverser l’Europe et l’Asie centrale ! Ce que j’ai fait tout simplement à l’aide de Google Maps (ainsi que d’autres sources et logiciels cartographiques), en sélectionnant l’une après l’autre villes et régions que je souhaite découvrir. Sans oublier les nombreuses contraintes dues aux passages de frontières, mais aussi cols de haute altitude, chaînes de montagnes, déserts et j’en passe ! Il a fallu également prendre en compte les saisons et la météo des régions traversées…

Plus de 21’000 kilomètres à pied

Et oui, vous avez bien lu, je me lance donc dans une marche de quelques 21’000 kilomètres ! Ce qui équivaut tout de même à la moitié du tour de la Terre… J’ai pris la (sage) décision de bien m’équiper pour ce long périple. Le matériel choisi a ainsi été sélectionné avec soin après des heures et des heures de recherche sur internet, de visites en magasin et de tests de ce dit matériel. Il n’y a plus qu’à espérer avoir fait le bon choix !

Je me suis préparé à cette expédition en effectuant notamment au printemps 2018 un voyage au Népal, me rendant dans la chaîne de l’Himalaya, au camp de base de l’Everest (5’364m.), au sommet du Kala Patthar (5’643m.) et au camp de base de l’Annapurna (4’130m.). Ces treks m’ont permis de tester ma résistance à l’effort et la haute altitude, mon tracé prévoyant en effet cols et routes à plus de 5’000 mètres. Heureusement, mon métabolisme a bien supporté ces conditions ! Espérons que ce soit encore le cas dans quelques mois !

« Une marche pour la solidarité, un voyage d’entre aide » Thomas, Fondateur & marcheur

Pourquoi pas devenir parrain de l'association One Step One Smile ?

Une marche pour les autres

NOUS

Marcheurs parcourants le monde en quête de rencontres humaines

PARRAIN

Apportez votre aide aux enfants de notre planète en parrainant les marcheurs

OBJECTIF

Soutenir des projets pour le bien-être et le bon développement des enfants

Prêt à faire le premier pas?

Pour les sourires des enfants de la Terre

 

Share This